Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Les ventes d’antibiotiques vétérinaires en baisse continue en Europe

Le rapport annuel de surveillance européenne de la consommation d’agents antimicrobiens vétérinaires (ESVAC) publié par l’Agence européenne des médicaments (EMA) montre que les pays européens continuent de réduire leur utilisation d’antibiotiques chez les animaux. Les ventes globales d’antibiotiques vétérinaires dans les pays européens ont ainsi chuté de plus de 34 % entre 2011 et 2018.

Une baisse substantielle des antibiotiques essentiels en médecine humaine

En particulier, une tendance à la baisse est observée pour les ventes d’antibiotiques considérés comme essentiels en médecine humaine (antibiotiques utilisés pour traiter les infections graves causées par des bactéries résistantes à la plupart des autres traitements antibiotiques). Ainsi, entre 2011 et 2018, les ventes ont diminué de 24 % pour les céphalosporines de troisième et quatrième génération, de 70 % pour les polymyxines, de 4 % pour les fluoroquinolones et de 74 % pour les autres quinolones.

Encore un potentiel de diminution

La situation en Europe reste néanmoins contrastée. Sur les 25 pays qui ont fourni des données pour la période 2011-2018, 18 pays ont rapporté une baisse des ventes d’antibiotiques vétérinaires ; dans l’ensemble, les ventes ont chuté de plus de 5 %. Toutefois, 5 pays ont enregistré une augmentation des ventes de plus de 5 % et 2 autres pays ont constaté une baisse légère seulement (inférieure à 2 %). La réduction substantielle observée dans certains pays témoigne du potentiel de diminution existant dans d’autres pays.

Lire Plus

European Surveillance of Veterinary Antimicrobial Consumption (ESVAC)

Sources : European Medecines Adgency  

 

 

 

sit elit. sed at dictum Praesent neque. Lorem mattis Donec dolor. quis,