Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

L’Anses et ses partenaires lancent aujourd’hui le site dédié à la plateforme de surveillance de la chaîne alimentaire | Anses

Après la plateforme d’épidémiosurveillance en santé animale et celle en santé végétale, c’est au tour de la plateforme de surveillance de la chaîne alimentaire (SCA) de lancer son site internet dédié : Plateforme SCA. Les professionnels de l’élevage et de l’agroalimentaire, les professionnels de santé ou les membres d’organismes et d’instituts techniques pourront notamment y trouver des supports méthodologiques, les résultats des travaux publiés par la plateforme SCA ainsi que l’ensemble des bulletins de veille sanitaire.

En savoir plus

Les thématiques de la plateforme CSA 

La Plateforme SCA inclut tous les stades de la chaîne alimentaire, de la production primaire à la consommation, et s’intéresse à l’ensemble des dangers biologiques, chimiques ou physiques susceptibles de contaminer les denrées d’origine animale et végétale et de présenter un risque pour l’Homme. Ainsi, parce qu’un transfert de contaminants est possible depuis l’alimentation animale jusqu’aux denrées alimentaires d’origine animale, l’alimentation animale est également incluse dans le périmètre de la Plateforme SCA.  La Plateforme SCA conduit également des travaux transversaux utiles à la surveillance de tous les contaminants quelle que soit leur nature, tels que l’amélioration de la qualité des données dans les plans de surveillance et les plans de contrôle officiels, et, en lien avec les deux autres plateformes d’épidémiosurveillance, des travaux sur l’ingénierie de la surveillance.   La Plateforme SCA n’a pas vocation à se saisir de tous les sujets mais de ceux qui auront été jugés prioritaires par les membres de la Plateforme, ou suite à une situation sanitaire particulière, ou encore pour répondre à une volonté de preuve de concept pour une plus grande efficience de la surveillance de la chaîne alimentaire.  La Plateforme SCA conduit une activité de veille sanitaire internationale et produit un bulletin de veille, le BuSCA, deux fois par mois.

En savoir plus

La plate-forme de surveillance de la chaîne alimentaire s’ouvre aux Internautes

Source Anses

 

ut ipsum facilisis eleifend consequat. sit risus mattis Nullam accumsan id ultricies