Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

La travail des chercheurs d’Inrae pour préserver la biodiversité des sols

Un gramme de sol contient un milliard de bactéries, de cent mille à un million d’espèces différentes. A ce titre, le sol constitue l’un des plus grands réservoirs de biodiversité et de ressources génétiques de notre planète. Mais avec d’importantes disparités, qui dépendent notamment de l’usage qu’on en fait.

Durant quinze ans, les chercheurs d’INRAE ont caractérisé la diversité des sols du territoire national, en s’appuyant sur l’échantillonnage de 2 200 sols prélevés pour le Réseau de Mesure de la Qualité des Sols. Ce colossal travail d’analyse est compilé dans l’Atlas français des bactéries du sol, premier ouvrage à inventorier l’ensemble de la diversité microbienne à l’échelle d’un pays. Et les nouvelles sont plutôt rassurantes.

Pour en savoir plus : Les richesses insoupçonnées du sol

 

leo. ut libero nunc vel, efficitur. elementum ultricies