Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Découverte d’une protéine virale ressemblant au prion

Les maladies neurodégénératives, telles que celles de Creutzfeldt-Jakob, Parkinson et Alzheimer, ont en commun la formation et l’accumulation de protéines dans le cerveau qui forment des fibrilles amyloïdes. Jusqu’à présent, seules les maladies à prion, également associées à des dépôts amyloïdes, étaient considérées comme transmissibles. Mais récemment, des chercheurs d’INRAE, de l’Institut Pasteur et du campus universitaire d’Heidelberg ont montré qu’un virus infectant les ruminants en Afrique était lui aussi capable de former des amas ressemblant aux fibrilles amyloïdes dans le cerveau. Leurs résultats sont parus le 1er juillet 2020 dans la revue Nature Communications.

Lire plus

Source : INRAe

 

leo. risus risus. nec Praesent leo venenatis tristique et, Sed dictum