Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Viande artificielle et environnement

L’Agence européenne pour l’environnement (AEE) a publié fin octobre 2020 quatre notes d’information sur les impacts environnementaux potentiels de quatre innovations technologiques émergentes. L’une d’entre elles porte sur la viande artificielle. Cette innovation est généralement présentée comme une réponse écologique à la forte augmentation de la consommation de viande attendue d’ici à 2050 à l’échelle mondiale (+73 % selon la FAO). Si des bénéfices en matière de santé et de bien-être animal pourraient en découler, des impacts négatifs sur l’emploi agricole et les écosystèmes des zones rurales sont à attendre, par exemple, à cause d’une diminution des pâturages d’estive. Outre l’incertitude pesant sur les achats par les consommateurs, des réserves scientifiques sont émises sur les réels impacts environnementaux d’une technologie dont les processus de production sont encore au stade de développement. Seules des évaluations systémiques et des programmes publics dédiés, le cas échéant, permettront d’en maîtriser les futures conséquences.

En savoir plus

Source : CEP

À voir aussi

dapibus felis tristique ante. velit, in elementum at tempus elit. fringilla