Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Un système alimentaire durable pour l’Union Européenne (Traduction)

Les systèmes alimentaires ont des composantes sociales, économiques et écologiques complexes, et leur transformation devra être radicale pour les rendre durables. Ce rapport du consortium scientifique SAPEA (Science Advice for Policy by European Academies) présente les données scientifiques sur la manière dont cette transition peut se faire de manière inclusive, juste et opportune.

Le rapport prévoit une augmentation de la demande mondiale de denrées alimentaires dans l’avenir. Pour y répondre, il ne suffit pas simplement d’augmenter la productivité de manière durable. Nous devons également passer d’une consommation de masse linéaire à une économie plus circulaire – ce qui implique de modifier nos normes, nos habitudes et nos routines. Les faits montrent que ce type de changement de comportement doit se faire collectivement, et non pas seulement au niveau individuel. Nous avons donc besoin d’une gouvernance commune aux niveaux local, national et international.

Les systèmes alimentaires contribuent également de manière significative aux émissions de gaz à effet de serre. Il est possible d’y remédier en réduisant les déchets ou en les réintroduisant dans la chaîne d’approvisionnement. Une combinaison de différentes mesures sera la plus efficace. Les faits montrent que les taxes constituent l’un des meilleurs leviers pour modifier les comportements. Les systèmes de labels et d’étiquetage peuvent également avoir un impact. Parallèlement, la réforme des politiques européennes de l’agriculture et de la pêche offre de grandes possibilités de développer la résilience et la durabilité. Cependant, il n’y a pas encore suffisamment d’éléments pour connaître avec certitude ce qui fonctionnera dans la pratique. C’est pourquoi les mesures que nous prenons doivent être soigneusement évaluées et les compensations anticipées.

Pour en savoir plus : A sustainable food system for the European Union

Source : SAPEA