Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

L’EFSA se dote d’une méthodologie spécifique pour évaluer les mélanges chimiques

L’EFSA a mis au point un cadre méthodologique harmonisé à l’usage de ses groupes scientifiques pour évaluer les effets combinés potentiels de mélanges de produits chimiques dans l’alimentation humaine et animale. Ce cadre méthodologique fournit aux scientifiques de l’EFSA les outils nécessaires pour leur permettre d’adopter, le cas échéant, une approche spécifiquement applicable aux mélanges de produits chimiques, approche qui vient compléter les dispositions réglementaires actuelles de l’UE en matière d’évaluation de substances chimiques individuelles.

L’être humain, les animaux et l’environnement peuvent être exposés à de multiples substances chimiques en provenance de sources diverses. Comprendre comment se comportent des substances chimiques combinées est une question complexe, et le nombre de combinaisons est potentiellement infini. Le comité scientifique de l’EFSA a donc développé un outil scientifique pratique destiné aux évaluateurs du risque, mais qui pourra également aider et informer les gestionnaires du risque.

Une étape importante dans l’évaluation des risques chimiques

Le Dr Tobin Robinson, à la tête de l’unité « Comité scientifique et risques émergents » de l’EFSA, a déclaré : « Le lancement de ces travaux majeurs couronne plusieurs années de travail préparatoire mené par l’EFSA et ses partenaires à l’échelle européenne et internationale. Nous avons veillé à ce que le document d’orientation constitue un outil pratique en le soumettant à une consultation publique en 2018 – au cours de laquelle nous avons recueilli plus de 300 commentaires – et en impliquant les parties prenantes tout au long du processus. Nous utilisons déjà certains de ces principes et de ces outils, par exemple, lorsque nous devons évaluer des groupes de pesticides ou de contaminants. Dorénavant, lorsque nous constaterons qu’une approche spécifique aux mélanges chimiques est nécessaire, ce cadre méthodologique nous placera dans une position plus forte pour mener à bien cette tâche. »

Comment fonctionne le document d’orientation

Cette méthodologie s’appuie sur des méthodes existantes ainsi que sur l’expérience internationale acquise en matière d’évaluation des problèmes potentiels liés aux mélanges de produits chimiques.

Le Pr Christer Hogstrand, président du groupe de travail sur les mélanges chimiques, explique : « L’évaluation des mélanges chimiques fonctionne de manière similaire à l’évaluation de substances individuelles. Habituellement, nous déterminons en premier lieu qui est exposé – les êtres humains, les animaux d’élevage ou les animaux sauvages tels que les oiseaux ou les abeilles – et dans quelle mesure. Ensuite, nous estimons la toxicité du mélange ou de ses composants individuels. Enfin, nous quantifions le risque en comparant exposition combinée et toxicité combinée. »

« Souvent, pour estimer le risque global, nous additionnons les doses qui engendrent des effets courants. Mais parfois, les produits chimiques ‘interagissent’, ce qui signifie que leur toxicité augmente ou diminue lorsqu’ils sont combinés. De telles interactions sont rares dans l’ensemble mais elles doivent être vérifiées, en particulier en cas d’augmentation de la toxicité. Notre document d’orientation nous permet de le faire pour chaque mélange sous examen. »

Apporter notre soutien aux décideurs

« En fin de compte, déclare le Dr Robinson, ce cadre méthodologique a été conçu pour aider les gestionnaires du risque européens et nationaux à prendre des décisions en toute connaissance de cause, dans des situations où une exposition combinée à plusieurs produits chimiques doit être prise en compte. »

Faible sensibilisation du public

Une étude menée par l’EFSA en 2018 montre que, dans l’ensemble de l’UE, le grand public est généralement peu sensibilisé à la question des mélanges de produits chimiques. L’EFSA a mis au point un nouvel outil multimédia interactif pour aider les citoyens à mieux comprendre certains des problèmes et concepts principaux liés à cette question, notamment l’exposition combinée ou la toxicité combinée.

L’étude présente des résultats utiles pour les communicateurs et les chercheurs en sciences sociales, tant dans le domaine des mélanges chimiques que des produits chimiques dans l’alimentation de façon plus générale.

Source : EFSA.