Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

L’Efsa publie une infographie interactive pour réduire l’usage d’antimicrobiens en élevage

Les options de traitement pour certaines infections courantes d’origine alimentaire sont de moins en moins nombreuses. Pourquoi ? Certains types de bactéries (appelées « isolats ») continuent à développer une résistance aux médicaments antimicrobiens. Par exemple, des isolats multirésistants de Salmonelles continuent de se répandre en Europe. En outre, une forte résistance à la ciprofloxacine antimicrobienne a été rapportée parmi les isolats de Campylobacter, tant chez l’Homme que chez l’animal, dans certains États membres. Il est toutefois encourageant de constater que la résistance combinée (co-résistance) aux antimicrobiens d’importance critique pour les deux bactéries reste faible.

Telles sont quelques-unes des conclusions du dernier rapport de synthèse EFSA-ECDC de l’Union européenne sur la résistance aux antimicrobiens (RAM) chez les bactéries zoonotiques et indicatrices d’origine humaine, animale et alimentaire, qui analyse les données de 2013. Et pour continuer à sensibiliser les éleveurs à la rAM, l’Efsa (Autorité européenne de sécurité des aliments) a créé une infographie interactive intitulée « Comment pouvons-nous réduire l’utilisation d’antimicrobiens chez les animaux producteurs d’aliments ?« .

Source : EFSA.