Un centre d’allotement innovant et performant

Région : Nouvelle-Aquitaine
Maillon(s) : Mise en marché
Espèce(s) : Ovin, Bovin

Coopérative d’éleveurs bovins et ovins, la CELMAR (coopérative des éleveurs de la marche), située en Creuse, a décidé de construire un nouveau centre d’allotement sur le même site que le précédent qui ne correspondait plus à leurs attentes. Ce centre qui a ouvert ses portes en décembre 2020 permet de trier chaque animal par catégorie et par filière avant leur expédition. Le plus souvent, les animaux restent environ 24 heures sur le site.

Ce nouveau centre a été bâti pour être performant sur les critères d’environnement, de bien-être animal et social.

A ce titre il est innovant sur de nombreux points :
– Sécurité des salariés grâce à la création d’une signalétique pour délimiter les zones à risques et les zones sécurisées.
– Respect de l’environnement avec un nettoyage réalisé via l’utilisation d’eau provenant d’un forage. Les eaux usées sont ensuite récoltées et utilisées par un éleveur pour son méthaniseur.
– Respect du bien-être animal grâce à plusieurs dispositifs :

o Diminution de l’ambiance sonore avec la mise en place de verrous anti-bruit, de butées en caoutchouc pour les logettes, etc. ;
o Aide à la régulation de la température lors de forte chaleur par un système de brumisation
o Amélioration du confort des animaux avec des logettes plus longues de 15 cm, un éclairage conçu pour favoriser l’acheminement des bovins selon son intensité et son positionnement, ainsi qu’une stabulation « anti-stress » qui est paillée, affouragée et à l’écart des logettes lorsque les animaux restent plus longtemps (maximum 48 heures).

Quels intérêts vis-à-vis des enjeux sociétaux ?

Bien-être animal : amélioration en termes de température, de luminosité et de bruit.
Environnement : Autonomie en eau et récupération des eaux usées pour un méthaniseur.
Social : Circulation facilitée et sécurisée pour les salariés.