Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Mise en place d’un réveil musculaire avant la prise de poste du personnel à l’abattoir

Région : Normandie
Maillon(s) : Abattage-transformation

Le travail en abattoir nécessite un effort physique important qui peut entraîner des douleurs et des maladies professionnelles, comme les Troubles Musculosquelettiques (TMS). Les TMS sont une catégorie de maladies touchant les articulations, muscles et tendons.

Afin de réduire les risques de maladies professionnelles, l’abattoir de Socopa Viande de Coutances situé dans la Manche a mis en place en 2017 un atelier quotidien de réveil musculaire pour ses employés. Cet atelier dure seulement 5 à 7 minutes mais a permis d’améliorer la qualité de vie des salariés, de diminuer le nombre d’accidents du travail et d’arrêts maladies, de réduire la rotation/le turnover des employés, etc. La direction a également remarqué un meilleur esprit d’équipe et un dialogue facilité avec et entre les employés.

La mise en place de cet atelier demande la formation des référents « Réveil musculaire » et une réorganisation du temps de travail (l’exercice étant effectué sur les heures de travail).

Quels intérêts vis-à-vis des enjeux sociétaux ?

  • « Améliorer la qualité de vie des salariés »
  • « Favoriser le dialogue et l’esprit d’équipe »
  • « Limiter les accidents du travail et les arrêts maladies »
  • « Fidéliser les employés »
nunc quis Praesent leo Lorem Nullam eleifend felis libero. ipsum Sed nec