PARTENAIRE CLIMAT

La filière viande bovine s’est engagée dans un plan d’adaptation au changement climatique porté par l’appellation « Partenaire Climat »

Dans le cadre de sa démarche RSE « Pacte sociétal », Interbev a souhaité renforcer ses actions en faveur de la réduction de l’impact de la filière viande bovine sur le changement climatique, au travers d’une stratégie « climat ». A cet effet, une dénomination commune et logotypée a été conçue, sous l’appellation « Partenaire Climat ». Elle permet d’identifier et de valoriser les élevages bovins engagés dans la démarche, les plans d’actions climat régionaux menés par les Comités régionaux et les actions de la filière au niveau national dans des supports institutionnels d’INTERBEV.

Cette démarche structure la mise en œuvre d’actions sur l’ensemble des enjeux environnementaux impactant le climat et la biodiversité : réduction des émissions de gaz à effet de serre, valorisation du rôle de l’élevage dans la production d’engrais organiques et la fertilité des sols, préservation de la biodiversité, maintien des puits de carbone (prairies, haies, …) entretenus par les herbivores, lutte contre la déforestation importée.

L’ambition est de sensibiliser l’ensemble des maillons de la filière viande bovine, de l’élevage à la distribution, aux questions climatiques et de diffuser les bonnes pratiques en impliquant toute la filière dans les efforts de réduction des impacts. Les actions seront définies chaque année au travers d’une feuille de route spécifique.

Objectifs principaux :

  • -15% d’empreinte carbone du secteur viande bovine en 2025 (par rapport à 2015)
  • 100% de soja sans risque de déforestation dans l’alimentation des bovins en 2030 (DURALIM)

Cette stratégie s’inscrit dans l’objectif de contribuer aux efforts de réduction des émissions fixés dans les stratégies françaises (Stratégie Nationale Bas Carbone notamment)

Interbev souhaite également au travers de cette démarche porter une vision globale de l’enjeu climatique, en ne se limitant pas à l’empreinte carbone des activités mais en intégrant l’ensemble des dimensions, en particulier l’enjeu majeur de maintien de la biodiversité.

1. Au maillon élevage

Interbev souhaite en premier lieu accélérer le déploiement de l’outil Cap2ER, en s’appuyant notamment sur l’action de ses 12 comités régionaux. Cet outil permet d’évaluer les impacts environnementaux (émissions de gaz à effet de serre, consommation d’énergies fossiles, pollutions, …) à l’échelle de la ferme, mais également de recenser, maintenir ou encore développer les externalités positives des élevages à l’échelle d’une exploitation (stockage de carbone, préservation de la biodiversité, part d’herbe dans les surfaces et dans la ration, etc).

Cet outil est utilisé pour sensibiliser les éleveurs aux enjeux environnementaux, les inciter à effectuer un diagnostic précis et à mettre en place un plan d’action pour améliorer leurs pratiques en la matière, puis pour rendre compte des progrès réalisés dans leurs fermes.

2. Aux autres maillons

Interbev souhaite sensibiliser l’ensemble des maillons à l’enjeu du changement climatique. Des actions sont mises en place au niveau des industries d’abattage transformation et de la distribution : réduction des émissions directes, économie des ressources notamment énergétiques, … et seront renforcées dans le cadre de cette démarche. Une réflexion permettra également d’identifier des leviers d’accompagnement des élevages dans la réduction de leurs émissions.

 


 

Conditions d’utilisation de la dénomination « Partenaire Climat, pour une viande responsable et durable » à ce stade (octobre 2022) telles que présentées et validées en Commission enjeux sociétaux et en GT environnement.

  • A date, seule la filière bovine peut-être concernée. Les discussions doivent se poursuivre avec les autres sections.
  • A date, les seules structures pouvant l’utiliser sont : INTERBEV national et ses Comités régionaux.
  • Supports concernés : tous types de supports institutionnels nationaux (print, web, etc.), supports de communication des comités régionaux, panneaux sur les fermes impliquées dans les actions régionales menées par les comités régionaux.

CONDITIONS PRATIQUES

Pour INTERBEV national :

Utilisation possible dans tous les supports institutionnels sur la stratégie ou évoquant la stratégie ; dans les courriers ou réponses à des demandes politiques et partages de contributions sur le sujet de l’engagement par rapport au changement climatique dans le cadre de la SNBC, des feuilles de route décarbonation ou autres.

Pour les Comités régionaux d’INTERBEV :

  • Seuls les comités régionaux ayant mis en oeuvre un plan « climat » comprenant un objectif chiffré de Cap2ER de niveau 2 avec plan d’action peuvent utiliser cette dénomination (en dehors de la diffusion de supports institutionnels nationaux sur lesquels figure cette dénomination).
  • L’utilisation de cette dénomination sur des panneaux en ferme est strictement conditionnée à la réalisation d’un Cap2ER de niveau 2 avec une prestation d’accompagnement à la mise en place d’un plan d’action. Ces panneaux doivent s’inscrire dans le cadre d’une action coordonnée par le comité régional.