Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Document cadre pour le suivi du plan mondial contre la résistance aux antimicrobiens

Dans le cadre du plan d’action mondial de lutte contre la résistance aux antimicrobiens, la FAO, l’OIE et l’OMS publient un document pour faciliter le suivi et l’évaluation des mesures mises en place.

Le plan d’action mondial (PAM) de lutte contre la résistance aux antimicrobiens (RAM) constitue l’ossature de la stratégie internationale pour combattre l’émergence et la propagation de ce fléau, qui menace  plusieurs des Objectifs de Développement durable fixés à l’échelle mondiale, tant en matière de santé, que de sécurité sanitaire, d’environnement ou encore de développement socio-économique.

Un cadre pour suivre la bonne mise en œuvre du PAM

Adopté par l’OMS, la FAO et l’OIE, ce plan d’action mondial a également été approuvé par des dirigeants politiques en 2016, à l’occasion d’une déclaration des chefs d’États sur la résistance aux antimicrobiens (résolution A/RES/71/3) lors de la 73e assemblée générale des Nations Unies. Le PAM s’articule autour de cinq objectifs pour lutter contre la RAM, et fixe les mesures permettant de les atteindre, en soulignant les rôles des gouvernements nationaux, des organisations de santé internationales (FAO/ OIE / OMS) et des autres acteurs. Pour s’assurer de la bonne mise en œuvre des mesures arrêtées, le PAM est régulièrement évalué. La FAO, l’OIE et l’OMS ont ainsi conjointement développé un cadre de suivi et d’évaluation du PAM. Ce document cadre peut être consulté ici.

Source : OMS.

À voir aussi