Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Consommation de viande et risque de cancer du sein

Selon cette publication réalisée d’après une étude prospective de cohorte de 88 803 infirmières américaines, les consommations les plus importantes de viande rouge brute et transformée (intégrant la charcuterie selon la définition internationale) dès les premières années d’âge adulte (autour de 20 ans) serait associée à une augmentation du risque de cancer du sein chez les femmes. Aucune information n’est rapportée sur les quantités consommées. Ces résultats ont été reçus avec scepticisme par d’autres chercheurs car les précédentes études sur le sujet (qui concernaient des femmes plus âgées) n’avaient observé aucun lien entre ce type de cancer et la consommation de viande. Source : www.bmj.com

Article 45/59 du dossier "Viande, alimentation et cancer"

Accéder au dossier

Contact Info-Veille Scientifique