Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
Actualités - 10 avril 2020

Solidaires avec les équipes de personnels soignants, les Comités Régionaux d’INTERBEV se mobilisent en initiant des actions de dons de viande.

Les Comités Régionaux d’INTERBEV Nouvelle-Aquitaine, Auvergne-Rhône-Alpes, Grand-Est, Pays de la Loire et PACA, ont mis en place, à leur initiative, une action de solidarité pour offrir des repas ou des caissettes de viande aux personnels soignants d’établissements hospitaliers et aux résidents d’EHPAD. De nouvelles initiatives devraient par ailleurs voir le jour grâce au travail des filières régionales mobilisées pour généraliser davantage ce mouvement collectif partout en France.

Cette mobilisation répond à plusieurs objectifs :

  • Remercier toutes les personnes qui œuvrent pour soigner les Français en cette période de pandémie
  • Être solidaire avec les personnes à mobilité réduite qui doivent bénéficier de repas livrés à domicile
  • Soutenir les éleveurs et les professionnels des filières, notamment ovine et caprine, qui aujourd’hui subissent de plein fouet cette crise

Parmi toutes les initiatives mises en place, citons quelques exemples :

  • la livraison de 500 repas à base d’Agneau de Pauillac IGP Label Rouge servis au personnel du CHU de Bordeaux ;
  • des dons de viande d’agneau régionale à destination des 6 cuisines centrales de centres hospitaliers de la région AURA pour concocter des recettes à base d’épaules, gigots, sautés d’agneau et ainsi nourrir quelques 2 000 convives ;
  • la mobilisation du maître restaurateur Thierry Landragin à Reims pour préparer de nombreux repas à base de viande bovine du Terroir Champagne Ardenne. Près de 1 800 portions ont été distribuées aux soignants du CHU de Reims ;
  • la livraison de 400 repas avec de la viande d’agneau au CHU du Mans et 800 repas avec de la viande de bœuf au CHD de la Roche-sur-Yon ;
  • la livraison de repas à base de sauté d’agneau à destination de 7 hôpitaux de la région PACA.

En cette période de confinement, les habitudes de consommation et d’achat sont nécessairement profondément modifiées et cela impacte au plus près nos filières, nos producteurs.

Pour autant, et plus que jamais, la filière Elevage et Viande Française peux compter sur l’effort collectif de ses professionnels à répondre aux besoins des consommateurs et à leur fournir des produits de qualité et adaptés malgré le contexte difficile que nous vivons.

Un grand merci à eux !