Actualités - 24 juin 2021

INTERBEV partenaire d’ECOTROPHELIA France

Pour la 4ème année, INTERBEV était partenaire d’ECOTROPHELIA qui, depuis plus de 20 ans, est le 1er concours français et européen d’innovation alimentaire dans le cadre duquel les étudiants de l’enseignement supérieur français pensent l’alimentation de demain.

Pour la 22ème édition qui s’est déroulé le 24 juin dernier à Nancy, 22 projets d’innovation alimentaire ont été défendus par 158 étudiants représentant 23 établissements de l’enseignement supérieur français, sur la thématique « Une nourriture saine, nappée de plaisirs, et qui reste abordable… », sans oublier la gourmandise et l’équilibre nutritionnel. En un mot il s’agit de « se faire plaisir en mangeant sain et écoresponsable ».

Sur ces 22 projets, 6 étaient à base de viande et/ou de produits tripiers.

Le projet qui a obtenu le grand prix de l’innovation Viande, doté de 4 000€, était proposé par l’équipe « Les Audacieux » constituée d’étudiants de l’ENSAIA, de la Faculté de Marketing et d’Agrosciences de Haute Alsace, de l’ENSAD, (Art et de Design) de Nancy et de l’IAE Metz. Dénommé Acrobat, il consiste en une préparation moelleuse à base de 40% d’abats de bœuf (cœur, foie, rognon) assaisonnés avec des aromates, mélangée à de la pomme de terre, une purée de légume et des épices différentes selon les recettes, puis enrobée d’une panure croustillante. Doté d’un Nutri-Score A, ces produits se réchauffent en 10 minutes au four ou à la poêle, sans ajout de matière grasse : cliquer ICI.

Tout concours désigne un seul gagnant, mais un 2ème projet, porté par une équipe d’AgroSup Dijon, Les Pépites oubliées, a également retenu toute l’attention des membres du Jury Viande. Il s’agit de petits panés croustillants et dorés, aux rognons et à la langue de bœuf et aux légumes. Accompagnées d’une salade verte, ces « Pépites » constituent un repas complet et gourmand tout en arborant un Nutriscore A, ainsi que les allégations “source de fer” et “riche en vitamine B12” : cliquer ICI.

Enfin, l’équipe des As Normands, constituée d’étudiants de l’ESIX, a remporté la mention spéciale « France, Terre de lait » soutenue par le CNIEL, pour l’As de Trèfle au gîte-noix et l’As de cœur au cœur de bœuf. Il s’agit de chaussons de viande de viande bovine, garnis de légumes de terroir et de saison, enrobés d’une préparation fromagère et de graines locales : cliquer ICI.

Les professionnels de la filière viande présents pour les différents jurys ont unanimement apprécié le professionnalisme, l’implication des équipes et le sérieux de leurs projets. Et comme toujours, ils ont été séduits par l’ambiance joyeuse et l’énergie créative dégagée par cet évènement. Tous partants pour renouveler l’aventure, ils sont convaincus de l’importance cruciale pour la filière viande d’être au contact des étudiants et du corps professoral de ces établissements qui forment nos cadres de demain.

En savoir plus : Parallèlement à ECOTROPHELIA, se déroulait le Food Hackathon, habituellement organisé à l’occasion du SIAL. Il s’agit d’un concours de concepts au cours duquel 3 équipes de 3 étudiants ont 48 h pour élaborer des idées de produits ou de services répondant à la problématique soumise par l’une des 4 interprofessions partenaires. Concernant INTERBEV, la problématique était la suivante : « Quels produits, services développés, qui soient adaptés à vos modes de consommation en respectant le triptyque plaisir, santé, engagement ? Imaginez ce que vous aimeriez trouver demain. »

3 prix sont décernés lors de ce concours. Le prix de l’innovation a été attribué à une équipe qui a revisité le steak-frite sous la forme d’un bâtonnet de viande hachée enrobée de pomme de terre. Le prix de la faisabilité a distingué le projet qui a imaginé transformer des recettes traditionnelles comme le bourguignon ou la blanquette en tartinades pour l’apéritif. Le prix coup de cœur a été décerné à une équipe qui a proposé de créer une borne destinée à guider le consommateur dans ses choix au rayon viande LS des GMS.