Consultez les rubriques de l’espace presse

Affichage environnemental et viande rouge

L’EXPERIMENTATION D’INTERBEV DEMONTRE QU’UN AUTRE SYSTEME DE NOTATION
EST POSSIBLE.
L’INTERPROFESSION DEMANDE AUX POUVOIRS PUBLICS DE PROLONGER LES TRAVAUX
POUR ABOUTIR A UN « SCORE ENVIRONNEMENTAL » FIABLE !

Paris, le 8 juillet 2021 – Dans le cadre de l’expérimentation prévue par la loi AGEC et après plusieurs mois de travail avec ses partenaires techniques et scientifiques, le cabinet de conseil EVEA, l’ITAB (Institut Technique de l’Agriculture Biologique) et l’IDELE (Institut de l’élevage), INTERBEV, l’Interprofession Elevage et Viande, a rendu le 1er juillet 2021 à l’ADEME, son « Rapport d’expérimentation d’un affichage environnemental pour la filière des viandes rouges ».
L’objectif des travaux : participer à la construction d’un « score environnemental officiel » en proposant une méthode de notation alternative à l’ACV seule, prenant en compte les impacts positifs des systèmes d’élevage herbagers autonomes et pâturants et répondant aux attentes des consommateurs comme aux préoccupations des ONG.
Alors que les résultats de l’ITAB démontrent les biais de l’ACV et les lacunes d’Agribalyse et que nos travaux respectifs convergent vers la faisabilité d’un affichage plus juste, INTERBEV demande aux pouvoirs publics de prolonger et d’approfondir les travaux pour aboutir à une base de données environnementales corrigée et complète ainsi qu’à un score environnemental officiel et fiable, plutôt qu’un affichage environnemental erroné basé principalement sur l’ACV.

TÉLÉCHARGER LE COMMUNIQUÉ DE PRESSE EN PDF