Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
Actualités - 7 novembre 2017

Signature de l’arrêté portant sur le dispositif d’étiquetage nutritionnel « Nutri-score »

Le 31 octobre dernier, les ministres de la Santé, de l’Agriculture ainsi que le secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances ont signé l’arrêté portant sur le Nutri-score, le dispositif d’étiquetage nutritionnel pour les produits alimentaires sélectionné pour « améliorer la qualité nutritionnel du panier d’achat » suite à une expérimentation menée fin 2016 dans 60 magasins. En effet, les résultats ont montré que le Nutri-score était le système le mieux compris par les consommateurs et le plus performant pour favoriser le choix d’une alimentation équilibrée. Pour rappel, ce dispositif s’intègre dans l’article 14 de la loi de Modernisation de Notre Système de Santé qui prévoit que les pouvoirs publics recommandent un système d’étiquetage nutritionnel synthétique, simple et accessible pour tous, figurant sur les produits de consommation.

Il est représenté sous forme d’un repère graphique qui synthétise en 5 classes le score nutritionnel des aliments, sur une échelle de 5 couleurs (du vert foncé au orange foncé), associées à des lettres de A « meilleure qualité nutritionnelle » à E « moins bonne qualité nutritionnelle » inscrit sur l’emballage des produits.

Ainsi que l’impose la réglementation européenne, l’application du système d’information nutritionnelle est facultative et repose sur le volontariat des entreprises de l’agroalimentaire et des distributeurs.

A noter que certains produits n’entrent pas dans l’obligation de déclaration nutritionnelle et n’auront donc pas d’étiquetage Nutri-score. C’est le cas notamment des produits non transformés qui comprennent un seul ingrédient ou une seule catégorie d’ingrédient. Les viandes crues découpées n’en font donc pas partie.

Plus d’information sur Nutri-score en ligne 

f57fcf87f1efb459fa90ea83862f0ad944444444444444444444