interbev

Levée de l’embargo ESB par la Chine pour le bœuf français, une première étape est franchie

Actualités   -   10/03/2017

Levée de l’embargo ESB par la Chine pour le bœuf français, une première étape est franchie

Vendredi 3 mars, la Chine a annoncé officiellement la levée de l’embargo ESB sur le bœuf français (embargo imposé depuis 2001). C’est une bonne nouvelle pour la filière bovine française qui pourra exporter, à terme, vers ce pays. La Chine est le 2e importateur mondial de viande bovine avec près de 1,1 million de tonnes importées tous les ans. Jusqu’à présent, les importations proviennent essentiellement de l’Océanie (Australie et Nouvelle Zélande) et des pays d’Amériques (Brésil, Uruguay). Toutefois, il reste encore des étapes à franchir avant de pouvoir exporter : un audit du système sanitaire français, la signature d’un protocole d’accord entre les gouvernements français et chinois, et l’audit individuel des abattoirs candidats à l’export. INTERBEV souligne le travail collectif du Ministère de l’Agriculture, des Organisations Nationales membres d’INTERBEV et des entreprises françaises, durant plusieurs années, pour aboutir à ce résultat.