Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
30 novembre 2015

« BŒUF 21 »

Une rencontre entre producteurs de viandes et parlementaires, organisée en plein cœur de la COP21

Souvent pointée du doigt pour ses émissions de gaz à effet de serre, la filière élevage et viandes française a pourtant de vrais atouts à faire valoir, sur le plan climatique. Elle entretient seule, en France, près de 13 millions d’hectares de prairies qui constituent les premiers puits de carbone du territoire et ne cesse de faire évoluer les pratiques de ses professionnels pour améliorer, davantage encore, son « empreinte carbone ».

Les filières d’élevage d’herbivores françaises et européennes ont d’ailleurs été largement saluées dans le cadre de la COP21, au vu de la double labellisation (ONU / Ministère du Développement Durable et d l’Ecologie) obtenue par le programme LIFE BEEF Carbon

Et c’est pour valoriser ces atouts et cette « contribution » des producteurs de viandes de ruminants à la lutte contre le changement climatique qu’INTERBEV a proposé aux parlementaires un échange dédié à cette thématique, le 9 décembre dernier.

Invitation BOEUF 21 – Par INTERBEV


07a3f878739dbd34b2517c8954f917feqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqqq