Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
Actualités - 5 juillet 2019

INTERBEV Equins s’engage pour le bien-être animal

Produire une viande de qualité, et répondant aux enjeux du 21ème siècle, tel est le défi que le secteur de la viande chevaline a souhaité relever dans le cadre du « Pacte pour un Engagement Sociétal d’INTERBEV ». Consciente de la nécessité d’intégrer toujours mieux les attentes de la société et des consommateurs au sujet de la préservation de l’environnement et de la protection animale, la filière, a mis en place un plan d’actions visant à améliorer ses pratiques et ses modes de production.

Pour améliorer la prise en compte du bien-être équin à tous les maillons de la filière, et s’intégrer dans une démarche de progrès répondant aux attentes des consommateurs, le plan de filière viande chevaline a mis l’accent sur les initiatives des professionnels en faveur du bien-être animal, de l’élevage à l’abattage.

Deux outils sont mis à la disposition des acteurs de la filière :

La Charte nationale pour le bien-être équin

Portée par la Fédération Nationale du Cheval, la Charte nationale pour le bien-être équin est l’engagement de l’ensemble des représentants des professionnels de la filière, est construite dans une logique « cheval-centré ».  Destinée aux professionnels de la filière cheval, la charte propose 8 mesures de bien-être équin. Pour accompagner ce document d’engagement des représentants des acteurs de la filière, un guide de bonnes pratiques et une application pour smartphone ont été développés. Ces outils intègrent les aspects économiques, sociaux, environnementaux, la sécurisation des pratiques et le bien-être animal, et permettent à chaque utilisateur d’auto-évaluer ses pratiques en matière de bien-être équin.

Le Guide des Bonnes Pratiques pour la Maîtrise de la protection animale des équidés à l’abattoir

Destiné aux opérateurs concernés par l’abattage, ce document recense les pratiques à mettre en place pour favoriser la protection animale des équidés à l’abattoir.