Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Viandes et cancers ? Entretien avec Denis Corpet, INRA Toxalim, expert de la Monographie du CIRC

La Mission d’Animation des Agrobiosciences a mis en ligne un entretien sous forme de vidéo avec Denis Corpet. Ce chercheur, jeune retraité de l’Unité INRA TOXALIM qui a notamment travaillé sur les sujets viandes rouges-charcuterie, fer héminique et cancers, faisait partie des 22 experts membres du groupe de travail réunis par le CIRC sur la Monographie dont les conclusions ont été publiées le 26 octobre 2015. Dans cette vidéo, construite sous forme de questions-réponses simples et claires, Denis Corpet revient sur les conclusions issues de ce travail collectif, ce qu’elles signifient et ce qu’elles ne signifient pas. Il précise ce qui est considéré dans ces travaux comme viande rouges et comme viandes rouges transformées (charcuterie). Il déplore le retentissement qu’a eu cette communication du CIRC dans les médias : il rappelle l’objectif limité de cette synthèse qui consiste uniquement à  examiner le danger potentiellement lié aux consommations élevées de viandes rouges et de charcuterie. Cela ne représente qu’une première marche d’un processus qui nécessiterait dans un deuxième temps de travailler sur l’évaluation du niveau de risque puis enfin sur  la définition de recommandations. Selon lui, de telles recommandations ne peuvent être génériques : elles doivent être pensées à un niveau régional, en prenant en compte les conséquences sociales, économiques, etc. Enfin, au regard des travaux qu’il a menés, Denis Corpet complète les conclusions de la Monographie par son avis en termes de conseils alimentaires en lien avec la consommation de viandes et de charcuterie. Cliquez ici pour en savoir plus et accéder à la vidéo.      

Article 6/59 du dossier "Viande, alimentation et cancer"

Accéder au dossier

Contact Info-Veille Scientifique