Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
Actualités - 7 novembre 2017

Etats Généraux de l’Alimentation : INTERBEV mobilisée pour coordonner l’élaboration des plans de filières

Ces « contrats de filières » ont constitué l’un des points clés du discours du Président de la République le 11 octobre à Rungis. Un document méthodologique, adressé aux interprofessions, en a précisé les attendus.

INTERBEV a donc logiquement donné priorité à ce chantier, dont l’échéance a été fixée au 10 décembre 2017. L’Etat considère en effet qu’il est avant tout du ressort des filières de se réformer, partant du principe que si elles n’en prennent pas l’initiative, c’est que la situation actuelle leur convient.

Pour chaque filière, il s’agit en premier lieu d’établir un diagnostic responsable de la situation du marché, puis de se fixer des objectifs de transformation, ambitieux et chiffrés, assortis d’échéances.

Le gouvernement demande aux interprofessions de recueillir les engagements formels des acteurs impliqués et de définir dès le départ des modalités de suivi, avec des indicateurs de progrès.

2 volets incontournables doivent être traités par les plans de filières : un volet économique, et un autre traitant de la prise en compte des attentes sociétales. Sur ce dernier, il a été noté que la société civile sera particulièrement attentive aux propositions des différentes filières, particulièrement WWF, association avec laquelle INTERBEV collabore déjà notamment sur le travail de concertations et dans le cadre du Pacte pour un Engagement Sociétal.

Les  sections bovins, veaux, ovins et équins d’INTERBEV ont présenté une méthodologie (associant Fil Rouge et la commission Bio) et un calendrier à leurs membres, tandis que la section Caprins s’est associée à l’ANICAP. Des points intermédiaires sont sollicités par le Ministère, dont les services sont particulièrement mobilisés. Afin d’assurer la coordination de la réflexion, le CNIEL a été sollicité par INTERBEV pour désigner des représentants dans les différentes instances de travail opérationnelles. De même, des échanges avec INAPORC seront organisés.

f7f5e5b6c24af506fb4a899ad9e43830dddddddddddddddddddddddddddddddd