Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche
Consultez les rubriques de l’espace presse :

Avis de l’ANSES sur l’actualisation des repères nutritionnels du PNNS

INTERBEV rappelle que les niveaux réels de consommation moyenne en France restent largement en-dessous des nouveaux repères concernant la consommation des viandes hors volaille

Paris, le 24 janvier 2017 – L’ANSES a été saisie par la Direction Générale de la Santé pour actualiser les repères nutritionnels du Plan National Nutrition Santé 2012-2015. Ce travail fait aujourd’hui l’objet d’un avis de l’ANSES qui servira de base pour la mise à jour des repères de consommation du PNNS pour le grand public.
Dans ce cadre, INTERBEV l’Interprofession Elevage et viande, rappelle que cette actualisation n’a pas fait l’objet d’une nouvelle étude scientifique mais s’est appuyée sur des données déjà connues.

Concernant les « viandes hors volaille » autrement appelées « viandes de boucherie », cette actualisation des repères précise que leur consommation ne doit pas dépasser 500 g par semaine (soit environ 70 g par jour de viande cuite), selon une recommandation internationale déjà existante.
Pour rappel, la consommation hebdomadaire française moyenne de « viandes hors volaille » est seulement de 370 g par personne, soit l’équivalent de 3 portions par semaine.
La consommation moyenne de « viandes hors volaille » en France est donc bien inférieure à ce seuil recommandé de 500 g par semaine.

Lire la suite :

Télécharger le communiqué de presse au format PDF

Contacts presse

Outils

Médiathèque